Passer au contenu principal
Menu
Choisir la langue
À la défense des droits de la personne
La communauté des défenseuses et défenseurs
Remzi Cej

Remzi Cej Du déplacement à l’activisme

Choisir la langue

ANNÉES 7 à 12  /  DURÉE SUGGÉRÉE = Quatre classes de 60 minutes

Samantha Nutt

Samantha Nutt a fondé War Child Canada en 1999. C’est après avoir vu, à l’âge de 25 ans, la vulnérabilité des enfants et des familles dans les pays déchirés par la guerre, en particulier la Somalie, qu’elle a cherché une approche populaire pour répondre aux besoins humanitaires. Ce qui au départ était un projet mené en solo par une jeune médecin — Samantha Nutt — est devenu plus de 15 ans plus tard une importante organisation reconnue à l’échelle internationale en grande partie grâce au soutien de musiciennes et musiciens canadiens ayant une carrière internationale. Attirée par le côté humanitaire de la médecine, Samantha Nutt est déterminée à bâtir des communautés fortes jusqu’à ce que son travail devienne inutile, à travailler avec des groupes locaux jusqu’à ce que War Child devienne obsolète. Reconnue pour son franc parler, Samantha Nutt est devenue l’une des voix les plus influentes du Canada en ce qui a trait aux effets de la guerre sur les femmes et les enfants. Elle a reçu l’Ordre du Canada et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en reconnaissance de son travail.

Craig Kielburger

À 12 ans, Craig Kielburger est tombé sur un article qui racontait l’histoire d’Iqbal, un garçon pakistanais de son âge qui avait été assassiné parce qu’il s’exprimait contre le travail des enfants. Cette injustice l’a choqué. Et l’influence d’Iqbal l’a poussé à cofonder le groupe Enfants Entraide avec son frère Marc. Toujours en s’appuyant sur l’idée que des enfants en aident d’autres, le groupe associe des écoles de pays « développés » avec des écoles, moins riches, de pays « en développement », investit en éducation et en traitements médicaux, et sensibilise la population aux violations des droits des enfants. En 2008, les frères Kielburger ont créé Me to We, une marque socialement responsable affiliée à Enfants Entraide.

Roméo Dallaire

Lieutenant-général et sénateur à la retraite, Roméo Dallaire est connu dans le monde entier pour le leadeurship dont il a fait preuve pendant la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda en 1993 et 1994. Soucieux de mettre fin au massacre de Tutsis et de Hutus modérés, il a été témoin des horreurs du génocide. Ce qu’il a vu a provoqué chez lui un grave état de stress post-traumatique qui a mis fin à sa carrière militaire. Cette expérience lui a aussi donné la détermination d’apporter des changements aux mesures de prévention des génocides et de changer la vie des personnes touchées par la guerre. Il a créé l’Initiative Enfants soldats, qui vise à mettre fin à la participation des enfants à la guerre, et a codirigé le projet La volonté d’intervenir, qui étudie les moyens de prévenir le génocide et en fait la promotion.